Listes de commande

Mémo


Rechercher les produits qui

…contiennent tous les termes
Veuillez saisir les principaux mots: gant latex poudré

…contiennent exactement ce mot ou ce groupe de mots
Veuillez mettre les mots recherchés entre guillemets: "gant latex poudré"

…contiennent l’un de ces mots
Veuillez saisir OR entre tous les mots recherchés: poudré OR non poudré

…ne contiennent aucun des mots suivants
Veuillez saisir un signe moins (-) directement devant le mot qui ne doit pas apparaître: -poudré, -"latex poudré"

Vous avez des questions? N’hésitez pas à contacter notre service clientèle à l’adresse

commande@cosanum.ch ou par tél. au 043 433 66 00

×
 

cosaOP Logistics - le profit roulant

Cosanum et l’hôpital cantonal d’Argovie (KSA) mise sur la gestion d’idées et de nouvelles impulsions, lorsqu’il s’agit d’optimiser les processus de travail. Les idées doivent être convaincantes. À tous les échelons. À l’instar du nouveau service «cosaOP Logistics» de Cosanum permettant à l’hôpital cantonal de réduire radicalement ses coûts de processus.

Le regard dans la nouvelle salle blanche de Cosanum, le logisticien au service de la santé, est directement attiré sur le système de chariots portant la mention «cosaOP Logistics». Les articles stériles sous forme de kits pour les opérations sont prêts à être livrés à l’hôpital cantonal d’Argovie (KSA). «cosaOP Logistics» est l’appellation du récent concept de logistique qui a été testé dans le cadre d’un pilote durant quatre mois par l’entreprise Cosanum basée à Schlieren et le KSA. Ce projet constitue une solution nouvelle et unique à ce jour relative à l’acheminement direct de produits stériles dans le bloc opératoire. Le véhicule spécifique élaboré par Cosanum a également fait l’objet d’une demande de brevet. Il a pour objectif de faciliter l’ensemble de la Supply-Chain concernant les kits opératoires volumineux. Il s’agit ainsi de restreindre et de simplifier les processus autant que possible. Ceci reste la seule possibilité pour l’hôpital de réduire radicalement ses coûts de processus.

Une création de valeur plus importante

Le logisticien au service de la santé veut proposer à ses clients un service allant au-delà de la simple logistique. Principalement d’éviter aux clients des charges de travail chronophages grâce à une approche créative incarnée par «cosaOP Logistics». Le chariot spécialement conçu dans cette optique permet d’acheminer les kits vers la salle d’opération sans que les collaborateurs ne soient obligés de toucher les articles stériles. L’avantage de ce système de chariot dans un chariot, facilite le travail des collaborateurs en salle d’opération qui peuvent alors apporter directement le chariot interne comportant les kits déballés par le biais d’une rampe de la zone non stérile à la zone stérile, après que le chariot et les kits ont été préparés et traités par Cosanum. Le chariot interne sert également de décharge de stockage dans le bloc opératoire et reste sur place jusqu’à l’utilisation finale des articles stériles. Grâce à ces changements, nous garantissons ainsi à l’hôpital un gain de place remarquable mais aussi d’une création de valeur plus importante.

De très bonne notes

Reto Bucher, responsable de l’approvisionnement et de la logistique auprès du KSA est également séduit par cette nouvelle approche. «L’essai-pilote mené dans le bloc opératoire central a remporté un franc succès. L’ensemble du processus a fonctionné sans encombre dès son lancement», affirme-t-il tout en précisant que les collaborateurs ont été entièrement satisfaits du déroulement de leur travail en salle d’opération. «Ils attribuent à ce titre une très bonne note à cette nouvelle stratégie d’acheminement des articles stériles.» Avant l’introduction de cet essai-pilote, les processus de préparation en salle d’opération demandaient plusieurs heures par jour. Dorénavant, ils ne nécessitent que quelques minutes.  Cosanum et le KSA entretiennent un partenariat depuis de nombreuses années et misent tous les deux de façon conséquente sur la gestion des idées. Ceci garantit un terrain fertile offrant l’espace nécessaire à deux personnes créatives comme Thomas Schefer et Reto Bucher pour proposer un environnement expérimental propice à la nouveauté. «Lorsque Thomas Schefer m’a demandé de lui accorder quelques instants pour exposer son projet, j’ai été convaincu par la simplicité et le pragmatisme de son approche», affirme Reto Bucher. Il autorisa alors la mise en place d’un projet-pilote tandis que Reto Bucher souhaitait une clarification concernant le fonctionnement des nouveaux processus, les domaines ainsi que les causes pouvant poser problème, afin d’en déduire d’autres décisions et d’élaborer une approche ciblée de la problématique.   Lorsqu’il est interviewé sur le fait qu’il pourrait avoir pris un risque trop important à la vue d’un calendrier trop serré, Reto Bucher répond par une contre-interrogation. «Quels sont les projets susceptibles de remporter un franc succès?» Sa réponse: «Ceux qui apparaissent intelligents et dont les possibilités de mise en œuvre sont claires et évidentes au premier regard. Telles ont été les conditions remplies d’emblée par «cosaOP Logistics».

Une approche ciblée

Thomas Schefer partage ce point de vue. En qualité de Gamechanger, Thomas Schefer tire les ficelles, lorsqu’il s’agit de suivre des voies nouvelles et innovantes. «Nous avons été informés par besoin que le KSA perdrait de la place par une transformation de sa surface de stockage et qu’il cherchait une solution innovante, afin de décharger les kits d’opération volumineux et de les livrer just-in-time dans le bloc opératoire.» L’expérience a constitué la base permettant à une vision de devenir réalité.», explique-t-il. Selon Thomas Schefer, «Le besoin se reconnaît à un partenariat constructif». Ceci nécessite une ouverture d’esprit de l’interlocuteur pour parler librement de ses propres besoins et d’écouter attentivement le fournisseur de solutions éventuelles. Mais, toute bonne idée est vouée à l’échec, si elle n’est pas portée par les collaborateurs. «Tous ont contribué à sa mise en place dès le départ, car le personnel a rapidement remarqué que cette approche simplifiait leur vie professionnelle», affirme Thomas Schefer. Grâce à ce changement, les collaborateurs auraient gagné un temps précieux utilisé pour d’autres tâches.

Rollwagen

Qui ne tente rien n'a rien

«Les collaborateurs sont les plus à même de créer un véritable feu à partir de braises en expliquant ce qui fonctionne ou non au sein du cabinet médical», comme l’explique Reto Bucher. Telle est la raison pour laquelle nous pensions qu’un accompagnement «sans cette prise en charge» nous aurait conduits à faire des erreurs, qui, additionnées, auraient eu un impact négatif sur le projet-pilote.» Les deux responsables peuvent s’estimer heureux. Thomas Schefer a apporté la preuve, que penser à l’impossible s’avère quelquefois payant. Reto Bucher énonce les avantages de cette solution en soulignant «Un accroissement de l’efficacité, la décharge des ressources d’exploitation, un processus fonctionnel et homogène de la logistique mais aussi l’importance majorée de la sécurité de l’approvisionnement». De plus, l’hôpital réduit sa surface de stockage de douzaines d’emplacements de palettes et renonce annuellement à un transport de plusieurs kilomètres entre le lieu de stockage et la salle d’opération. Le processus d’optimisation ne reste donc pas au banc des oubliés. Le courage du KSA et de Cosanum de miser sur la gestion d’idées a été récompensé par la remise du prix Healthcare 2018 du Symposium suisse d’achat et de logistique (SELS). «À peine testé, ce nouveau processus fut primé. Comme c’est cool!» a pensé Reto Bucher, lorsqu’il reçut le prix avec Thomas Schefer. Pour Thomas Schefer, ceci confirme surtout une chose: «Qui ne tente rien, ne peut rien remporter.» Les chariots continueront d’être acheminés dans la salle d’opération au-delà du projet-pilote. Ils incarnent deux entreprises ayant une culture identique: l’esprit d’innovation et le courage de procéder à des changements. Un profit roulant pour toutes les deux.

Pour toutes questions complémentaires ou si vous êtes intéressés contacter directement:

Thomas Schefer
«Expérimenter avant de planifier.»
Gamechanger logistique Hôpitaux

thomas.schefer@cosanum.ch / +41 79 244 11 65

TS